Projet 2017 Restauration du tableau représentant Saint Mariens

Le sujet de cette grande toile est identifié lors de son nettoyage, devenu nécessaire. Il s’agit du moine saint Mariens, ou Marien, qui égrène son chapelet
devant une grande croix de bois érigée dans une forêt. Saint Marien est réputé disciple de saint Germain d’Auxerre, et moine en l’abbaye Saint-Cosme-et-Saint-Damien fondée par ce dernier à Auxerre.
Il est ensuite, selon la tradition, gardien des troupeaux de l’abbaye à Mézilles et Fontenoy-en-Puisaye, où il meurt en 470.

Pour renforcer la toile d'origine et permettre une bonne tension sur châssis à clés, nous préconisons un doublage du support à l'aide d'une toile de lin à même de résister aux déformations induites par les ruptures du support d'origine.

Une tarlatane sera intercalée entre le support d'origine et la nouvelle toile. Une incrustation de toile sera effectuée dans les trous.

Un décrassage de surface de la couche colorée sera réalisé après une série de tests pour s'assurer de l'innocuité des différentes solutions de nettoyage. Les lacunes seront comblées à l'aide d'un mastic composé de carbonate de calcium et d'un adhésif protéique. Un ragréage sera effectué afin de restituer un relief en accord avec celui environnant.

L'application d'un vernis intermédiaire sera effectuée afin d'isoler les réintégrations colorées. Celles-ci seront effectuées aux pigments libres liés au vernis à retoucher. Les retouches seront illusionnistes ou discernables à faible distance suivant la taille des lacunes et leur situation. En protection finale, un vernis
à tableau satiné (et réversible) sera appliqué sur l'ensemble de la couche picturale.

Le coût de l’opération est de 5600 €uros , la restauration sera réalisée par l'Atelier Les Faure à Civrac de blaye.

Après, la pose de drains, de gouttières et le piquage des murs intérieurs financés par la mairie, nous poursuivons la restauration par celui du tableau, avec le concours du Crédit Agricole et les finances de l’Association. Nous vous remercions pour votre soutien.

Il reste à financer 2000 €
Evénement Concert le 14 Mai 2017 à 15 heures dans l'église de Saint Mariens

DJAMANO jeune trio éclectique revient sur les traces de la musique en proposant des arrangements originaux, Allant des grands airs classiques ou de jazz, aux compositions empruntant aussi bien aux influences d’Europe centrale et méditerranéenne qu’aux standards de la chanson populaire.

Le trio a construit sa force sur l’adaptation : il transpose sa musique de gare en chapelle, de rue en abbatiale, de métro en salle de spectacle, de lieu sacré en lieu public, en intérieur ou extérieur, à toutes heures du jour ou de la nuit.

Jeanne, Renaud et Robin ont su conquérir le public à chaque apparition.

Vous trouverez plus d'informations sur le site du groupe Ici ...

Venez nombreux pour soutenir l' ARESM.

Histoire Histoire et parcours architectural de l’Église de Saint-Mariens

Dans le bourg de Saint-Mariens(1), l’église qui date du 12ème siècle, dédiée à Saint-Marien(2), ne manque pas d’intérêt. Il reste peu d’éléments de l’église romane initiale, seulement quelques faisceaux de colonnes sur le flanc nord-ouest du chevet.

L’église actuelle est formée d’une grande nef et de deux chapelles. À l’entrée de la nef : le clocher néo-gothique, une tour carrée solidement voûtée de briques et au-dessus de celle-ci qui forme l’étage quelques assises de pierres ont été ajoutées pour l’établissement de quatre clochetons appelé à l’époque une péroche(3).

À l’intérieur de l’édifice maintes fois remanié, une inscription IHI1594 gravée sur un pilier, laisse supposer qu’elle a été après un incendie en partie reconstruite au cours du 16ème siècle pendant les guerres de religions.

Elle fut alors transformée en véritable fortin. Il reste encore de cette époque : le portail d’entrée (1480-1525), une fenêtre latérale sud. Au 18ème siècle,
le sanctuaire fut réaménagé, peint et décoré. Lire la suite ...

Réalisation 2016 Les travaux réalisé cette année

En 2016 la Mairie a financé pour un montant de 12 000 € les travaux de restauration de l'église de Saint Mariens.

En principe si les murs ont eu le temps de sécher les travaux de platrage se feront au cours de l'année 2017, cela dépendra des subventions que pourra obtenir la mairie.

Tout ces travaux ont été réalisé par la SARL Eric Albert située à Saint Mariens vous trouvez toutes les informations nécessaires en cliquant sur ce lien